• Manif720220
  • Bannerliege720220
  • NON au saut d'index !

    Malgré tous les avis rendus par les experts et malgré les actions du front commun syndical, le gouvernement a décidé...

    En savoir plus
    Signez la pétition
  • Liegetogether720*220
 
 

Affiliation

Vos avantages:

  • Service personnalisé
  • Information et aide juridique
  • Conseils de carrière
  • Un syndicat fort et solidaire
Je m'affilie
   
Manif1ervaril1
Plus de 8000 manifestants à Liège contre l’austérité
Nous étions plus de 8.000 dans les rues de Liège, ce mercredi 1er avril, à manifester contre l’austérité, contre les mesures antisociales du gouvernement. 
«Michel 1er, c’est l’anti-Robin-des-bois : il fait les poches des pauvres, pour mieux servir les riches.  Ça ne peut plus durer » a martelé  Bernd Despineux, le Secrétaire fédéral de la CSC Verviers & Région de langue allemande, sur le kiosque du parc d’Avroy. « Il totalement injuste qu’une poignée de personnes possèdent presque tout, alors que plus de 90% de la population doit se serrer la ceinture. Si le gouvernement a besoin d’argent, qu’il aille le chercher là où il est,  au lieu de nous presser comme des citrons. Taxez les actionnaires, les banquiers et les multinationales, c’est eux qui ont créé cette crise, pas nous! » 
En savoir plus
Fastfood2
Ce mercredi, fin de matinée, une délégation de la CSC Alimentation et Services de Liège Huy Waremme, en front commun avec la FGTB Horval, a mené, devant le Mc Donald’s et le Pizza Hut de la place de République française à Liège, une action symbolique de sensibilisation contre les emplois sous-payés des fastfoods. Il s’agissait, en effet, de dénoncer les conditions salariales pratiquées par les géants du secteur aux Etats-Unis où le personnel gagne un salaire horaire minimum  qui  ne lui permet pas de subvenir à ses  besoins de base (le tract en pièce jointe). Or, le secteur réalise des gains énormes et a donc  largement les moyens d’offrir un salaire décent à ses travailleurs ! Voilà pourquoi, nous réclamons un salaire horaire minimum de 15 dollars (11 euros). ‪
En savoir plus

Signez la pétition

Malgré tous les avis rendus par les experts et malgré les actions du front commun syndical, le gouvernement a décidé d’instaurer un saut d’index. 
Dites-leur qu’ils ne sont pas seuls et qu’à travers eux, c’est également votre NON qu’ils font entendre. Signez la pétition
Pension - actif
Le 11 mars dernier, l’ensemble du Groupe des 10 a demandé des éclaircissements au gouvernement concernant les adaptations qu’il apportait à l’accord des partenaires sociaux sur la disponibilité des personnes en RCC et des chômeurs âgés. Le front commun syndical a constaté ce matin que, sur différents points essentiels, les projets d’arrêtés royaux  (AR) soumis pour avis au comité de gestion de l’Onem divergent fortement de l’accord unanime du Groupe des 10. 
En savoir plus
Carte postale
Exprimez-vous et compléter notre carte postale qui sera envoyée rue de la Loi, pour dire au gouvernement Michel d'arrêter de couver les riches et leur demander de se mettre enfin au travail ! 
En savoir plus
Mode emploi
Fin d’études, mode d’emploi !
Du 23 mars au 3 avril, plus de 500 jeunes sont inscrits aux traditionnelles journées « Mode d’emploi » organisées par les Jeunes CSC Liège Huy Waremme et Jeunesse et Santé.
A travers des modules interactifs, ces étudiants des classes terminales des écoles secondaires et supérieures de la province de Liège obtiennent des réponses concrètes aux questions qu’ils se posent sur la sécurité sociale, les mutualités, le Forem, l’Onem , les allocations d’insertion, le job étudiant, le marché de l’emploi, l’entretien d’embauche...
Infos : Nancy Reuchert, permanente Jeunes CSC, au 04/340.72.35 ou nreuchert@acv-csc.be
En savoir plus
OuvertureDimanche1
Le 23 mars,  à l'occasion de la réunion du conseil communal liégeois, la CNE était présente devant l'hôtel de ville pour rappeler que défendre le repos du dimanche est l'affaire de tous et que l'ouverture des commerces le dimanche et son extension ne sont pas une nécessité dans le secteur du commerce, mais bien un choix politique. En séance, la Ville s'est finalement rendue â l'évidence : elle a décidé de renoncer à promouvoir cette ouverture dominicale !
En savoir plus