Motion de soutien aux gardiens de prison

Le Conseil fédéral de la CSC Liège Huy Waremme, réuni ce jeudi 19 mai, tient à témoigner sa solidarité et son soutien aux agents pénitentiaires en grève.
Les prisons souffrent d’un manque de personnel récurrent, de conditions sanitaires déplorables, d’infrastructures indignes du 21e siècle. Cette situation catastrophique est le résultat d’un désinvestissement continu de l’Etat dans les services publics.
Le mépris total du bien commun et l’absence de vision à long terme des gouvernements successifs mettent en péril la Justice belge dans son ensemble. Il est grand temps que les hommes et les femmes politiques de ce pays prennent la juste mesure des choses et s’attaquent enfin aux causes et non pas aux conséquences !
L’agent pénitentiaire est le premier contact structurant pour le détenu et dès lors son premier pas sur le long chemin de la réinsertion. La machine ne remplacera jamais l’humain.
En conséquence, la CSC Liège Huy Waremme exige du gouvernement qu’il entende les revendications légitimes des agents pénitentiaires et consacre les moyens nécessaires, moyens humains et matériels, pour améliorer durablement les conditions de travail du personnel et de détention des prisonniers.