Message de la CSC Liège Huy Waremme à tous les travailleurs

  • La CSC est résolument opposée à la politique antisociale menée par le gouvernement Michel. Nous résigner ne fait pas partie de notre ADN ! 
Tout au long de l’année écoulée, nous avons multiplié les actions et nous allons continuer à résister à cette politique ultralibérale qui appauvrit et qui ne sert que les intérêts du monde de la finance et du patronat.
  • Cette résistance, nous voulons la mener en front commun. 
Mais un front commun, ça se discute et ça se construit ENSEMBLE ! La grève générale du 19 octobre a été décrétée unilatéralement par la FGTB : nous aurions souhaité débattre au moins de la date et de la forme de l’action.
Nous sommes aussi convaincus que le tract incendiaire diffusé ces derniers jours dans certaines entreprises ne va pas aider à la construction d’un front commun fort que nous souhaitons. Il ne faut pas se tromper de cible ! 
  • « 24 heures de grève générale », maintenant, et uniquement à Liège, ne constituent pas la bonne réponse. 
Le combat que nous menons est un combat de longue haleine. Tel un coureur de marathon, il faut pouvoir doser l’effort.  La forte mobilisation du 7 octobre mérite mieux qu’une action à l’emporte-pièce sans véritables perspectives. Vos sacrifices passés et à venir doivent avoir du sens et demandent des résultats.  Les travailleurs ne doivent pas payer 2 fois. 
Nous voulons une stratégie globale avec des actions fortes qui visent chaque mesure de ce gouvernement. Cette stratégie doit s’inscrire dans un plan d’action national à long terme et construit en front commun. 
  • D’ores et déjà, des actions à très court terme sont prévues. 

  • Enfin, nous tenons à préciser que tous nos affiliés empêchés de travailler par l’action de la FGTB seront couverts par une indemnité de grève. 
La CSC Liège Huy Waremme