Magotteaux

La société MAGOTTEAUX informe la presse avant les représentants des travailleurs qu'elle envisage de licencier la moitié du personnel de sa filiale d'Aubange
L'entreprise MAGOLUX - filiale du groupe MAGOTTEAUX spécialisée dans la fabrication de pièces de fonderie pour le marché cimentier et les centrales électriques et pour le marché du dragage - a convoqué un Conseil d'Entreprise extraordinaire le mercredi 5 novembre 2014 à 13h00. Alors que la réunion venait de débuter, la maison-mère MAGOTTEAUX informait la presse qu'elle envisageait de se séparer de 69 travailleurs sur 133 ... soit plus de la moitié du personnel de sa filiale d'Aubange en province de Luxembourg.
Les représentants des travailleurs de MAGOLUX ont été contactés par la presse en cours de réunion alors même que la direction locale n'avait pas terminé la présentation de son intention de procéder à un licenciement collectif d'une telle ampleur.
Certains travailleurs ont été contactés sur leur lieu de travail par leur famille qui leur a appris la tragique nouvelle circulant déjà sur Internet !
Inacceptable et irrespectueux
Les organisations syndicales, en front commun, ouvriers et employés, dénoncent fermement cette façon de procéder tout à fait inacceptable et irrespectueuse des travailleurs, de leur famille et de leurs représentants.
Les travailleurs de MAGOLUX l'ont fait savoir ce mercredi 12 novembre matin à la direction générale du groupe MAGOTTEAUX à Vaux-Sous-Chèvremont. Ils ont déposé 69 tomates ! 69 tomates, symbolisant les 69 emplois menacés chez Magolux, ont été déposées aux pieds des dirigeants de l'entreprise.