La CSC aux voeux du MR


Comme l’année dernière, la CSC Liège Huy Waremme, en front commun, s’est invitée à la réception des vœux du MR au Palais des Congrès de Liège.  
Le but de l’action ?  Rappeler notre détermination à lutter contre les mesures antisociales et réclamer un changement de cap dans la politique gouvernementale. Le tout au rythme des coups de sifflets, chacun étant conscient que le dialogue ne se nouerait pas là. D’ailleurs le premier ministre, Charles Michel, n’a même pas osé passer devant la haie de syndicalistes… Il a préféré la porte dérobée.

Tracts et calicots



Cela ne nous a toutefois pas empêché de distribuer des tracts reprenant nos revendications. Ce que nous demandons, c’est un financement pérenne de la sécurité sociale, un respect total de la concertation sociale, le renforcement de notre pouvoir d’achat, une politique de relance et d’investissements,  une lutte active contre le dumping social, des services publics de qualité, une fiscalité plus juste ! 
 
Nous avons également attiré l’attention des participants sur les attaques répétées du gouvernement contre les travailleurs, les jeunes, les femmes, les chômeurs, les travailleurs âgés, les usagers des services publics, les bénéficiaires des soins de santé en déployant une grande bâche montrant les visages des personnes directement touchées par la politique antisociale du gouvernement de Charles Michel.