Cela suffit, monsieur Bacquelaine ! TROP, c’est TROP

Le 25 janvier, plusieurs centaines de manifestants des quatre coins du pays se sont réunis devant la maison communale de Chaudfontaine, fief du ministre Bacquelaine pour  dénoncer les attaques successives sur les pensions du secteur public. 
Le message qu’ils ont fait passer est clair :   « Cela suffit, monsieur Bacquelaine !  TROP, c’est TROP !»
Et d’énumérer : 
  • des carrières de plus en plus longues, 
  • une admission à la pension de plus en plus tardive, 
  • fin de la bonification des diplômes pour le calcul de la carrière, 
  • fin de la gratuité de la bonification des diplômes, 
  • des menaces sur les tantièmes favorables... »
Le  secteur public est bien décidé à se faire entendre !