Conférence - Débat

 


Désormais, en plus des facteurs économiques et politiques, l’impact du climat sur les mouvements de population à travers le monde est devenu une réalité : températures et sécheresses records, ouragans, inondations… ces phénomènes font de plus en plus partie de l’actualité tandis que les réfugiés climatiques semblent bien incarnés les premières victimes du réchauffement global. 
Actuellement les déplacements dus à des catastrophes naturelles sont déjà une réalité pour des millions de gens et à l’avenir, plusieurs zones importantes du monde pourraient même devenir totalement inhabitables. L’impact de l’activité humaine sur le climat et tous les effets que cela entraîne sont de plus en plus difficile à nier. En même temps, notre société au niveau politique, économiques ont désormais acquis un véritable caractère structurel. 



C’est pourquoi, il est grand temps d’en faire un véritable sujet politique et social et plus seulement une question d’ « environnement » : qu’est ce qui peut encore être fait pour éviter cette situation ? quel statut reconnaître à ces personnes déplacées ?  pour quelle type d’aide nationale ou internationale ?  et dans le cadre d’une responsabilité environnementale globale, comment intégrer la responsabilité des états qui émettent le plus de gaz à effet de serre ? 

INFO et CONTACT : laermans@mocliege.org 04/232.61.65