Bpost : la réorganisation, une régression sociale !

Ce jeudi après-midi,  les travailleurs affiliés à la CSC Transcom du centre de tri Bpost d’Awans, comme ceux des quatre autres centres du pays (Charleroi, Bruxelles, Gand et Anvers) ont décidé de partir en grève pour protester contre le projet de réorganisation de l’entreprise publique. 
« Ce projet constitue une véritable régression sociale : flexibilité accrue, discriminations dans l’octroi des primes, suppression des compensations financières pour le travail du samedi et du dimanche, et ainsi de suite »,  explique Ludovic Moussebois, permanent régional Bpost CSC Transcom.  Et il précise que «Les agents sont déterminés à faire entendre leur voix ! »  
Notons que la réunion de la commissaire paritaire qui devra se pencher sur le dossier de réorganisation aura lieu le 29 octobre prochain.