Pensions : non au démantèlement des périodes assimilées !

Alors que le montant de la pension légale en Belgique est déjà l’un des plus bas d’Europe, le ministre Bacquelaine imagine des mesures qui le feront encore baisser ! Il veut, en effet, modifier le système des périodes assimilées.
Actuellement, certaines périodes d’inactivité (maladie, chômage involontaire, prépension, crédit-temps…) peuvent être assimilées à des périodes d’occupation et ainsi entrer en ligne de compte dans le calcul de la pension. C’est un rempart contre la pauvreté au moment de la pension.
Mais le Ministre entend limiter à un an, sur l’ensemble de la carrière, le nombre de jours assimilés en cas de période de chômage ou de prépension et ensuite prendre en considération un salaire minimum fictif pour le calcul de la pension. Cette mesure aura des retombées catastrophiques sur le montant de la pension. Par exemple, pour une personne avec un salaire moyen qui part en prépension à l’âge de 60 ans, cela va entraîner une diminution de 78 euros par mois.  C’est inacceptable ! Réagissons ! 
Les organisations syndicales en front commun appellent à un grand rassemblement le 28 novembre à 11h devant le Palais d’Egmont à Bruxelles.
La CSC Liège Huy Waremme organise le déplacement en train :
  • RDV à 9h aux Guillemins (train de 9h30)
  • RDV à 8h45 à la gare de Waremme (train à 9h15)
Inscription obligatoire au 04/340.75.55 ou u68ppi@acv-csc.be pour le 26 novembre au plus tard.
Le tract à télécharger ici